Blog
Bts immobilier salaire : tout ce qu'il faut savoir

11 minutes
Études de Cas et Exemples de Réussite
Partager cette page

Les bases du bts immobilier

Compréhension du bts immobilier : une base solide pour une carrière réussie

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Professions Immobilières est un programme incontournable dans le secteur immobilier en France. Il permet d'acquérir des compétences indispensables pour réussir dans ce domaine compétitif.

Cette formation d'agent immobilier de luxe, très convoité, est accessible après un niveau bac et offre une polyvalence professionnelle, que l'on vise à devenir négociateur immobilier, gestionnaire de biens, ou même consultant en ingénierie immobilière.

La formation : une immersion professionnelle dès le bac

Le BTS Immobilier se déroule sur deux ans et peut être suivi en formation initiale ou en alternance. Environ 60% des étudiants optent pour l'alternance, une formule d'apprentissage qui permet d'allier théorie et pratique en entreprise.

Le programme couvre des modules variés comme la gestion locative, la promotion-construction, le conseil en ingénierie immobilière, et inclut des stages pratiques qui facilitent l'obtention du diplôme (CCF, DCG).

Une formation de qualité reconnue dans tout le secteur immobilier

Des centres de formation réputés tels que l'IPAC Bachelor Factory offrent des programmes BTS Immobilier, et leur proximité avec les entreprises facilitent les contrats d'apprentissage et de professionnalisation. Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet également de financer cette formation à distance.

Métiers et débouchés après un bts immobilier

Les différents métiers accessibles après un BTS immobilier

Une fois votre BTS immobilier en poche, plusieurs professions s'offrent à vous. Le secteur immobilier est vaste et regorge d'opportunités pour les jeunes diplômés. En voici quelques-unes :

  • Agent immobilier : Ce métier consiste à vendre ou louer des biens immobiliers. En France, selon une étude du site Real Estate Insiders, un agent immobilier peut s'attendre à gagner un salaire moyen de 30 000 € à 60 000 € par an.
  • Gestionnaire locatif : Ce poste implique la gestion des biens locatifs pour le compte des propriétaires. Le salaire moyen pour un débutant oscille entre 25 000 € et 35 000 € par an.
  • Négociateur immobilier : Spécialisé dans la transaction de biens, il perçoit des commissions sur les ventes ou les locations conclues. On observe une rémunération similaire à celle des agents immobiliers.
  • Gestionnaire de copropriété : Responsable de la gestion des parties communes des immeubles, ce professionnel voit son salaire débuter autour de 28 000 € par an.
  • Consultant immobilier en entreprise : Ce métier high level sollicite les compétences en conseil et en gestion de patrimoine. La rémunération est plus élevée, commençant autour de 40 000 € par an.

Les débouchés variés dans le secteur immobilier

Outre les postes mentionnés ci-dessus, le BTS immobilier offre également des débouchés significatifs en tant que gestionnaire de biens immobiliers, dans la gestion locative, et au sein de centres de formation professionnelle comme l'IPAC Bachelor Factory. Ces postes exigent des compétences polyvalentes et permettent une évolution professionnelle rapide.

La réalité du marché de l'emploi

Selon une enquête menée par le site Real Estate Insiders, le taux d'insertion professionnelle après un BTS Professions Immobilières frôle les 90 %. De plus, environ 60 % des diplômés trouvent un emploi en moins de trois mois, ce qui reflète la forte demande de professionnels formés dans ce domaine. En effet, le secteur immobilier est en constante évolution, offrant ainsi de nombreuses opportunités aux jeunes diplômés.

Les compétences recherchées par les entreprises

Les entreprises immobilières mettent un accent particulier sur la formation professionnelle en alternance puisqu'elle permet aux étudiants de combiner la théorie et la pratique. Les recruteurs recherchent avant tout des candidats ayant des compétences en gestion de contrat, une bonne connaissance du marché immobilier et une aisance relationnelle. Le contrat de professionnalisation et le contrat d'apprentissage sont deux voies privilégiées pour acquérir cette double compétence.

Salaire moyen après un bts immobilier

Les chiffres clés du salaire après un BTS immobilier

Selon les données les plus récentes, le salaire moyen d'un diplômé d'un BTS immobilier varie entre 24 000 et 30 000 euros brut annuels en début de carrière. Cette fourchette peut largement évoluer en fonction de plusieurs facteurs.

Facteurs influençant le salaire

Les facteurs qui jouent sur le montant du salaire après un BTS immobilier sont nombreux :

  • La localisation géographique : Selon une étude réalisée par le Crédit Foncier, un agent immobilier à Paris peut espérer gagner jusqu'à 35 % de plus qu'en province.
  • Type de contrat : Les contrats en alternance permettent souvent aux jeunes diplômés de négocier un meilleur salaire dès leur entrée sur le marché du travail.
  • Expérience : Les premiers postes étant souvent liés à la gestion locative ou au rôle de négociateur immobilier, une expérience solide permet de grimper rapidement les échelons.

Perspectives salariales avec les années d'expérience

Le secteur immobilier est très évolutif, et les perspectives salariales s'améliorent notablement après quelques années d'expérience :

  • Après 3 ans : Le salaire peut facilement atteindre entre 35 000 et 40 000 euros par an.
  • Après 5 ans : Les professionnels de l'immobilier expérimentés peuvent négocier des salaires entre 50 000 et 70 000 euros, particulièrement dans des grandes villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux.

Comparaison avec le SMIC

En France, le SMIC brut mensuel en 2023 est de 1 709,28 euros. Comparativement, un agent immobilier débutant gagne généralement entre 20 % et 50 % de plus que le SMIC, selon sa spécialisation et son lieu de travail.

Les écarts entre les différents métiers de l'immobilier

Le BTS Professions Immobilières ouvre la porte à différents métiers dans le secteur immobilier. Voici un aperçu des salaires par profession basés sur les études réalisées par l’INSEE :

  • Négociateur immobilier : Entre 25 000 et 35 000 euros par an.
  • Gestionnaire locatif : Environ 30 000 euros par an.
  • Gestionnaire de copropriété : Salaire pouvant aller jusqu'à 40 000 euros par an.
  • Consultant immobilier entreprise : Entre 35 000 et 45 000 euros par an.

Ces chiffres montrent qu'un diplômé d'un BTS immobilier peut rapidement obtenir un niveau de vie supérieur au SMIC, avec des perspectives d'évolution salariale attractives.

L'importance de l'alternance dans le bts immobilier

Apprentissage : la clé de la réussite

Dans le bac à sable de l'immobilier, l'alternance se distingue comme un passage obligé pour les futurs professionnels. En effet, cette formation combine théorie et pratique, un combo gagnant pour préparer les étudiants à la réalité de terrain. Selon une enquête de l'OPCO, 75 % des étudiants en bts immobilier alternance trouvent un emploi dans les six mois suivant l'obtention de leur diplôme.

Les chiffres de l'alternance dans le BTS immobilier

Les statistiques sont claires : 60 % des étudiants en bts professions immobilières alternance obtiennent un contrat à durée indéterminée (CDI) à la fin de leur formation. De plus, les entreprises qui recrutent des alternants sont nombreuses et variées, allant des agences immobilières aux grandes sociétés de promotion construction. L'expérience pratique est indéniablement valorisée.

Des écoles de renom pour se former

Certaines écoles comme IPAC Bachelor Factory à Paris ou à Lyon sont reconnues pour leur programme en alternance. Elles offrent des parcours adaptés aux besoins du marché et permettent aux étudiants de se former tout en travaillant, ce qui constitue un véritable atout pour leur future carrière.

Retour d'expérience sur l'alternance

Claire, diplômée en bts professions immobilières, partage son expérience : « L'alternance a été une vraie révélation. J'ai appris à gérer des biens, à négocier et à satisfaire les clients. Aujourd'hui, je travaille à Toulouse dans une grande agence, et je suis reconnaissante de cette opportunité ». Son témoignage illustre bien l'importance de ce mode de formation.

Les contrats en alternance : professionnalisation ou apprentissage ?

Choisir entre un contrat de professionnalisation et un contrat d'apprentissage peut sembler compliqué. Le premier vise davantage les jeunes jusqu'à 25 ans et les demandeurs d'emploi, tandis que le second s'adresse surtout aux moins de 30 ans. Dans les entreprises, ces contrats permettent de former directement sur le terrain et d'intégrer des jeunes diplômés en douceur. Les salaire agent immobilier sans diplôme et les perspectives d'avancement dépendent souvent de l'expérience acquise lors de ces périodes de formation pratique.

Les meilleures écoles pour préparer un bts immobilier

Choisir la bonne école pour son BTS immobilier

Lorsqu'il s'agit de sélectionner une école pour préparer un BTS immobilier, il est crucial de tenir compte de certains facteurs clés qui peuvent influencer votre avenir professionnel. De nombreuses institutions en France offrent cette formation, mais toutes ne se valent pas en termes de qualité de l'enseignement et du taux d'insertion professionnelle.

Écoles publiques et privées : avantages et inconvénients

Les établissements publics comme les lycées professionnels et les GRETA sont souvent privilégiés pour leur coût abordable. Par exemple, en région Île-de-France, les lycées tels que le Lycée Jean Monnet à Joué-lès-Tours se distinguent par leur taux de réussite élevé au BTS professions immobilières. Cependant, l'accès y est plus compétitif.

Les écoles privées, quant à elles, telles que l'IPAC Bachelor Factory, offrent souvent des infrastructures modernes et des partenariats avec des entreprises du secteur immobilier. Par exemple, l'IPAC Bachelor Factory à Paris dispose d'un programme en alternance en lien direct avec les besoins du marché des professions immobilières.

Classement et reconnaissance des écoles

Consultez les classements des écoles pour évaluer la réputation des programmes. Le classement annuel du site Studyrama classifie les meilleures formations en BTS immobilier selon divers critères comme le taux d'insertion et la satisfaction des étudiants.

Alternance et professionnalisation

L’alternance est fortement recommandée pour les étudiants en BTS immobilier. Les entreprises recherchent souvent des candidats ayant une expérience pratique. Des écoles comme le CFA BTP Ile-de-France à Paris et le Campus Léo Lagrange à Lille proposent des programmes de BTS immobilier en alternance; cela permet de combiner théorie et pratique, maximisant ainsi les opportunités de carrière après l'obtention du diplôme.

Retour d'expérience des diplômés

Interroger des anciens élèves sur leur expérience au sein des écoles peut offrir des insights précieux. Par exemple, Amélie, diplômée du Lycée Raspail à Paris, mentionne qu'elle a pu décrocher un contrat de professionnalisation dans une grande agence grâce au réseau de l'école.

Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : que choisir ?

Présentation des contrats de professionnalisation et d'apprentissage

Lorsqu'on se prépare à un BTS immobilier, il est essentiel de bien comprendre les différents types de contrats disponibles pour optimiser à la fois sa formation et ses futures opportunités professionnelles.

Distinguer les deux types de contrats

Les contrats de professionnalisation et les contrats d'apprentissage sont deux formats de formation en alternance qui permettent d'acquérir des compétences pratiques tout en poursuivant des études. Chacun a ses particularités et avantages spécifiques.

Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation vise généralement un public un peu plus âgé comme les adultes en reconversion, et inclut des périodes de formation en entreprise et en centre de formation. Le contrat peut être à temps plein ou à temps partiel, et il est souvent financé par des organisations comme Opco ou CPF. Les salaires varient selon l'âge et l'expérience du candidat, en commençant autour du SMIC pour les moins de 21 ans.

Contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage est, quant à lui, destiné principalement aux jeunes de 16 à 25 ans, bien qu'il soit ouvert jusque 30 ans dans certains cas. Ce contrat alterne également entre les cours théoriques en centre de formation et la pratique en entreprise, mettant l'accent sur une première immersion professionnelle dans le secteur immobilier. Outre la bourse pour l'étudiant, l'entreprise bénéficie, elle, d'une exonération de charges.

Choix du contrat

Le choix entre ces deux contrats dépend de divers facteurs. Pour certains, le contrat d'apprentissage est idéal pour une première expérience, tandis que le contrat de professionnalisation offre plus de flexibilité et de perspectives de transition pour une carrière en gestion ou pour ceux qui empruntent une voie de reconversion professionnelle.

Témoignages et études

Les retours d'expérience des diplômés montrent que les deux formules présentent des avantages significatifs. Selon une étude menée par le cfa immobilier, 85 % des étudiants en BTS immobilier en alternance trouvent un emploi moins de six mois après l’obtention de leur diplôme, démontrant l'efficacité de ces méthodes de formation.

Perspectives professionnelles après un bts immobilier

Les opportunités de carrière : une vision d'ensemble

Une fois le BTS Immobilier en poche, les perspectives professionnelles sont vastes et variées. Devenir négociateur immobilier, gestionnaire locatif ou encore consultant en immobilier d'entreprise sont des voies souvent empruntées par les diplômés. Selon une étude de Pôle Emploi, près de 70% des titulaires de ce diplôme trouvent un emploi dans les six mois suivant leur formation.

Le boom de l'immobilier en France

Actuellement, le secteur immobilier français connaît une croissance impressionnante. À Paris, les prix au m² ont augmenté de 5% en 2022, atteignant des sommets jamais vus. Cette tendance profite directement aux professionnels du secteur immobilier, y compris ceux qui viennent de terminer leur BTS Immobilier. L'Observatoire des Métiers de l'Immobilier souligne que ce dynamisme crée des opportunités tant pour les agents immobiliers indépendants que pour ceux travaillant dans des entreprises.

Les compétences recherchées par les employeurs

Selon un rapport de l'INSEE, les entreprises du secteur immobilier privilégient des compétences spécifiques chez les nouveaux diplômés : maîtrise des outils digitaux, capacité à gérer des relations clients, et connaissance approfondie des réglementations. Les formations en alternance jouent un rôle crucial ici, en offrant aux étudiants une expérience pratique précieuse. Georges Mallet, directeur de l'école ESPI, déclare : "L'alternance permet de répondre exactement aux attentes des employeurs".

Témoignage : marie, 24 ans, gestionnaire locative à Bordeaux

Marie, diplômée d'un BTS Professions Immobilières en 2021, partage son parcours : "J'ai choisi ce BTS pour la diversité des métiers qu'il propose. Après avoir terminé mon alternance dans une agence à Bordeaux, j'ai été embauchée en CDI comme gestionnaire locative. Mon salaire de départ était de 27 000 € brut par an, avec des perspectives d'évolution intéressantes."

Les perspectives à l'international

Le secteur immobilier ne se limite pas aux frontières françaises. De nombreux diplômés choisissent de s'exporter pour profiter des marchés étrangers en pleine expansion. Des villes comme Londres, New York ou Dubaï offrent des opportunités alléchantes. Par exemple, travailler à Dubaï permet d'accéder à des salaires deux à trois fois plus élevés qu'en France, selon un rapport de Knight Frank.

La voie de la spécialisation

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, la spécialisation est une option attrayante. Des formations complémentaires comme les licences professionnelles ou les masters en métiers de l'immobilier permettent de se distinguer sur le marché du travail. L'IPAC Bachelor Factory propose des cursus en alternance qui sont particulièrement prisés par les recruteurs. Vincent Dupuis, consultant chez Century 21, souligne : "Les étudiants ayant une spécialisation ont un net avantage lors des recrutements."

Le marché de l'emploi post-BTS immobilier en chiffres

Pour finir sur une note chiffrée, une enquête réalisée par le CIDJ montre que les diplômés en BTS Professions Immobilières ont un taux d'insertion professionnelle de 80% dans les trois mois suivant l'obtention de leur diplôme. De plus, près de 60% d'entre eux accèdent directement à des postes de gestionnaire ou de conseiller dès leur premier emploi.

Témoignages et retours d'expérience de diplômés en bts immobilier

Des parcours inspirants

Pour vraiment saisir l'impact et le potentiel d'un BTS immobilier, quoi de mieux que d'écouter ceux qui l'ont vécu ? Voici quelques témoignages authentiques d'anciens étudiants qui partagent leurs expériences et réussites.

Marc Dupont, diplômé en 2018, se souvient de son passage au BTS professions immobilières à Paris : Grâce à mon alternance en gestion locative chez une importante agence immobilière, j'ai pu intégrer rapidement l'entreprise en CDI. Aujourd'hui, je gère un portefeuille de 50 biens et je ne pourrais être plus heureux.

Sophie Martin, qui a terminé son BTS immobilier à Lyon en 2020, a choisi le parcours de consultante en ingénierie immobilière pour entreprises. Elle admet : La combinaison de la formation initiale et l'alternance m'a permis de trouver ma voie. Maintenant, je travaille sur des projets passionnants et je vois un avenir prometteur dans ce secteur dynamique.

Des défis relevés avec succès

Alice Lefèvre, qui a suivi un BTS professions immobilières en alternance à Bordeaux, a eu une expérience transformatrice : J'ai directement intégré une agence en contrat de professionnalisation, ce qui m'a donné un véritable coup de pouce dans ma carrière. J'ai pu combiner théorie et pratique, ce qui a facilité ma montée en compétences rapide. Aujourd'hui, elle est négociatrice immobilière et gestionnaire dans la même entreprise. Son parcours montre comment le BTS immobilier peut ouvrir des portes vers des responsabilités et des rôles enrichissants.

Des carrières florissantes

Jean-Luc Bernard est un parfait exemple de l'impact du BTS professions immobilières sur une carrière professionnelle. Diplômé en 2016 à Toulouse, il a rapidement gravi les échelons pour devenir agent immobilier et maintenant gestionnaire de patrimoine. Il partage : Ce diplôme m'a donné les bases solides pour comprendre le marché et exceller. Grâce aux opportunités offertes par la gestion locative et le secteur immobilier en général, j'ai pu bâtir une carrière stable et prometteuse.

Pour en savoir plus sur ce qu'un diplôme en BTS immobilier peut apporter, explorez notre section sur les salaires des agents immobiliers indépendants vs salariés.